Cérémonie des voeux du 11 janvier 2019

 

VŒUX 2019

 

 

2018 comme 2017 a connu une effervescence dans la sphère des élus. La loi Nôtre nous obligeant à fusionner nos deux communautés demandait aussi la rédaction de nos nouveaux statuts afin d’harmoniser nos compétences. Celle-ci fut laborieuse et  suscitât de nombreux débats internes et lors des AG de la CCALN.

Nous perdons l’entretien de certaines voies communales : le chemin de la ferme Baillet et  celui de la ferme aux abeilles. Nous perdons aussi la possibilité de faire certains gros travaux en interne à cout  réduit mais la rémunération des ATSEM pour la maternelle ainsi que la cotisation pour le SDIS restent des dépenses communautaires.  Le prochain  transfert à la CCALN de la gestion de l’eau et de l’assainissement sera repoussé à 2021 au plus tôt.

Le plan local d’urbanisme intercommunal, je ne vais pas m’étendre sur le sujet, vous pourrez lire l’article que Mme Marcel, Vice Présidente chargée de ce dossier a écrit dans le bulletin inter communal. Ainsi, je ne trahirai pas ses propos.

 

 

CHEZ NOUS, LES TRAVAUX RÉALISÉS EN  2018 : Ont été principalement des travaux d’entretien des bâtiments communaux comme annoncés :

  • L’accessibilité de l’école, avec la pose de la rampe, l’élargissement de l’entrée pour y créer  un stationnement pour PMR.
  • Sa mise en  sécurité avec la pose d’un portail avec interphone.
  • Au logement de l’école : Mise aux normes de l’installation électrique qui en avait vraiment besoin.
  • A la mairie : Remplacement des portes de garage
  • A la salle polyvalente : Les rails d’éclairage ont été remplacées car vétustes.
  • Un nouveau compteur pour obtenir un abonnement moins cher a été demandé. Ces travaux sous Maîtrise d’Ouvrage d’Enedis nous ont causés beaucoup de soucis qui sont encore d’actualité puisqu’un câble a été retiré, sectionné ; c’est pourquoi nous n’avons pas d’éclairage vers les déchets verts.
  • A l’église : La couverture de l’église a été réparée et démoussée ; nous attendons la remise en peinture de la voûte.

L’opportunité d’obtenir des Certificats d’économie d’énergie par EDF en 2018 a permis  de changer toutes les lampes de l’éclairage public qui sont maintenant alimentées en LED.  Nous avons juste avancé le montant de l’opération qui sera intégralement remboursé par les CEE.

Et enfin nous avons acheté du matériel pour les employés qui font, avec l’arrivée de Xavier, plus de travaux en régie comme la taille de nos arbres. Je pense  que nous avons bien fait de recruter ce jeune homme qui nous donne satisfaction et soulage Philippe. Il  est plus facile pour certains travaux pénibles ou en hauteur d’être à deux. Merci à eux.

Dans le village, vous avez pu voir de nouveaux petits lutins faits par Christian et nos agents pour nos décorations de Noël.

A venir puisque nous les avions programmés :

Les travaux de mise en sécurité de  l’entrée du village en venant de Boves et le passage devant l’école et la mairie commenceront bientôt.

La toiture de l’ancien garage de  l’école, qui servira de nouvel abri pour les parents.

Les investissement et travaux prévus pour 2019 :

  • Achat d’une partie du terrain au 2, rue Louis Tribout pour réaliser un parking pour l’école
  • Peinture de la salle polyvalente et changement des dalles du plafond ce mois ci par la maisonnée.
  • Nous réfléchissons aussi à l’aménagement intérieur du local pour les employés communaux.
  • Remise en état du terrain de boules et entourage du grand jeu pour enfants

Bien sûr, notre budget 2019 n’est pas arrêté et le Conseil Municipal  décidera si d’autres projets seront lancés.

Je veux ici remercier toute l’équipe municipale pour l’aide à la prise de décisions pour le bien de notre communauté, notre secrétaire de mairie qui monte les dossiers et gère la maison communale et à nos agents techniques qui entretiennent notre village.

Enfin, concernant les relations dans la commune,  je voudrais vous faire part de la  pratique de quelques habitants qui savent mieux que nous, comment gérer les affaires communales.

Cette pratique est celle de la lettre anonyme !

Ce sont parfois des conseils avertis comme par exemple : «celui de réactiver la mare»  

Je profite de cette cérémonie pour répondre à cette personne avisée.

La mare n’a pas été désactivée. C’est un  réceptacle pour les écoulements de la départementale venant de Sains en Amiénois. Hors depuis un certain nombre d’années, l’eau ne ruisselle plus de ce coté de la voie mais traverse la chaussée un peu plus haut et continue son chemin au long du trottoir qui longe l’église. Constat fait avec le département, le bombé de la route s’est inversé. Il faudra attendre des travaux sur cette chaussée pour revenir à l’état antérieur. Réponse que l’auteur de ce courrier aurait pu obtenir en direct s’il avait eu moins de suffisance et plus d’honnêteté !!!!

Mais cette lettre ne porte pas à conséquence … Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas  et c’est beaucoup plus grave lorsqu’il y a atteinte au  moral et à la santé d’une personne âgée.

Le service de l’état « Habitat indigne » auquel a été adressé un courrier, est intervenu en retour dans la précipitation et m’a fortement conseillé de prendre un arrêté de péril imminent sans se soucier du devenir de son occupante, puisque c’est de sa maison dont il  s’agit et de son relogement.

Bien sûr, nous pouvons entendre l’argument sur un éventuel danger dû à la vétusté de la maison et nous y avions déjà travaillé, sachant que celle-ci ne souhaitait pas quitter son foyer.  Mais il faut le dire, ce procédé est indigne, il nous rappelle les heures sombres de notre histoire…..  

Nous avons bien sûr pris notre temps pour trouver une solution satisfaisante et je remercie ici la personne qui a bien voulu la reloger, mais en attendant notre aînée a beaucoup souffert et s’interroge sur qui lui en veut autant!!!! Mais ce n’est peut être pas à elle qu’on en veut …..

Donc dorénavant, je souhaite signifier aux personnes qui ont beaucoup d’idées mais peu de courage, que s’ils souhaitent débattre, il suffit pour eux de prendre rendez-vous ! Je les écouterais avec attention. Et ne nous étonnons pas que plus de la moitié des maires de petites communes ne souhaite pas se représenter……

Je vous souhaite une nouvelle année paisible et sans haine (si les évènements politiques le permettent) douce pour vous et vos proches et gratifiante par  la réalisation de vos projets familiaux et professionnels.